L’Art pictural

  • Le nouveau Musée Magritte est spectaculaire: le guide audio vaut la peine.

  • Juste à côté sur la place royale, le musée d’art ancien vaut aussi le détour: c’est probablement la plus belle collection de primitifs flamands au monde — la série des "enfers" est particulièrement saisissante.

  • Ça peut sembler un attrape-touriste, mais le musée de la BD est très bien aussi; personnellement, quand j’ai quelques heures à tuer et que je veux du calme, j’ai tendance à me rendre à sa bibliothèque (on peut y avoir accès pour un petit montant sans débourser pour le reste), qui contient un inventaire impressionnant d’albums de toutes les époques de la BD belge.

  • Si tu passes à Gand, l’Agneau mystique doit impérativement être vu: là encore, n’hésite-pas à prendre le nouveau guide audio, qui vaut amplement les quelques euros question d’apprécier l’oeuvre.

L’Architecture

  • La Grand Place, préférablement de jour et de nuit bien sûr! Aller prendre un café ou une bière au Roy d’Espagne est pour moi un pèlerinage obligatoire. Les musées qui s’y trouvent et la visite de l’hôtel de ville n’ont par contre pas grand intérêt.

  • Si tu es une mordue d’architecture, La maison Horta, bien qu’un peu chère d’accès, vaut le détour.

  • Ça peut sembler banal, mais monter au Beffroi de Bruges vaut la peine: comme on est bien dans le plat pays, le panorama au sommet vaut le coût.

Où et quoi manger?

…Parce qu’en Belgique, on vit un peu pour manger.

  • La façon la plus économique de se nourrir reste de faire comme le Belge moyen, soit de manger des "tartines": on va à la supérette la plus proche, on achète un pain ou des pistolets, du beurre, quelques fromages et charcuteries (produits nettement moins chers qu’au Québec car très subventionnés et consommés), et voilà: qualité et diversité au rendez-vous, sans trop briser sa tirelire.

  • Sinon, il y a aussi la nourriture en rue: baraques à frites, à Karakole, à hot-dogs à la choucroute… Pas exactement équilibré, mais typiquement belge, et relativement économique.

  • En fin d’années, à quelques rues de la Grand Place, il y a aussi pour se sustenter sur le pouce le magnifique marché de Noël. Toute une section autour de la Bourse ne s’occupe que de produits de bouche.

  • Sinon, mon adresse préférée pour manger une cuisine bruxelloise de bistrot à prix raisonnable est le Volle Gas (on prend le métro jusqu'à la porte de Namur): tous les classiques y sont (tomates crevettes, lapin à la Kriek, boudin blanc, etc.), constants et bien exécutés.

  • Pour manger, éviter absolument la place du marché à Bruges: trop cher, service souvent déplaisant, qualité inférieure. N’importe où ailleurs, ça va.

Quoi d’autre?

  • Tant qu'à être à Bruges, pourquoi ne pas allez manger des moules à Ostende? Par train, c’est vingt minutes!

  • Pour les amateurs de cinéma, un des plus beau complexe d’Europe se trouve en banlieue de Bruxelles, Kinepolis.

  • S’habiller chaudement! Si il ne fait pas très froid en Belgique, il pleut abondamment en hiver, et c’est généralement assez mal isolé: il est très facile d’y attraper la grippe… Le belge moyen passe sa vie enrhumé.